roubaud – le contour d’une cité

I Je vais au bar-tabac ; le bar-tabac de Gruchet-le-Valasse, identique à celui, près de la rue Dauphine où, chaque soir, je viens pour écrire mon livre et avaler quelques cacahuètes grillées. C’est le soir (un vieux type aux cheveux blonds promène son balai raide au milieu des allées, sur les chaussures des habitués, sur […]